Vendredi 2 mars 2018

En ces périodes préoccupées par les soucis environnementaux et les hausses du prix de l’électricité, nombreux sont les consommateurs qui souhaitent s’y retrouver dans tous ces chiffres placés au recto et au verso de leurs factures.

Essayons de s’y retrouver.

2 rubriques essentielles

Au moins 8 rubriques sont présentes sur les factures d’électricité, ainsi que des montants sur chaque ligne, sans oublier plusieurs données chiffrées, de numéros de client, de compteurs, ainsi que des détails de consommation parfois peu clairs.

Nous sommes pratiquement tous sûrs de retrouver quelques informations, mais peu nombreux à réellement tout décrypter. Il arrive donc que, renonçant à comprendre nos factures, nous ayons de mauvaises surprises sur leurs montants, sans aucune façon de les vérifier.

L’un des fournisseurs a depuis quelque temps mis à disposition un mode d’emploi, d’autres encore des vidéos explicatives, mais peu de consommateurs le savent et/ou les comprennent. Vous pouvez essayer de les consulter en ligne.

La première rubrique à vérifier est celle indiquant si votre facture est éditée sur une estimation ou un relevé de votre compteur (les relevés sont indiqués en gras). Cette indication est généralement donnée en première page, sous le montant de votre facture. Les relevés de compteur se font environ tous les trois mois dans un contrat classique, une fois par an si vous êtes mensualisé.

La deuxième rubrique à consulter reprend ces relevés de manière plus détaillée, cette fois au verso de votre facture, sous le nom de « évolution de votre consommation ».

Ces deux paragraphes principaux sont indispensables pour savoir où vous en êtes de vos consommations et estimer si vous allez devoir régler une forte différence à la fin de l’année. Car, cette précision, votre fournisseur ne vous l’indique pas, c’est à vous de l’anticiper. Évitez les mauvaises surprises en consultant ces chiffres et en demandant une nouvelle estimation au besoin.

Quid des autres informations ?

Restez sur le verso de votre facture, et portez votre regard tout en bas. Il y a de petits chiffres qui représentent les caractéristiques des tarifs souscrits. C’est ici que vous pouvez vérifier si vous bénéficiez d’un tarif en heures creuses et à quels horaires ce tarif vous est appliqué.

Une option « tempo » est proposée pour certains foyers, offrant trois tarifs différents selon les jours, ainsi que deux selon les heures, donc au total six tarifs différenciés par un code couleur précis. En connaissant ces renseignements, vous ne manquerez plus le jour le plus cher, celui pendant lequel vous allez réduire votre consommation.

En haut et à gauche du verso, sont également mentionnées les périodes de facturation de votre abonnement et de vos consommations. Ces périodes sont détaillées en heures pleines et creuses si vous avez souscrit à l’option, notées en HP et HC. Ainsi, vous savez exactement quelle période concerne la présente facture et pouvez la comparer avec d’autres.

Les autres informations concernent votre numéro de compteur (dans la rubrique « électricité » donnant le détail de votre consommation), ainsi que les tarifs du kilowattheure et des différentes taxes.